Pour la préservation de la vocation de la forêt de Canastel

0

Le wali d’Oran a effectué une visite d’inspection, hier, pour s’enquérir de l’état d’avancement du projet d’aménagement de la forêt de Canastel en forêt récréative.

Sur les lieux, l’on a constaté le lancement de quelques chantiers, comme l’aménagement de pistes et l’ouverture de nouvelles, ainsi que l’aménagement de parkings et de terrains de pétanque. Un terrain de foot grillagé est également en cours de réalisation dans cette forêt partagée territorialement entre les communes d’Oran et de Bir El Djir.

Le wali a insisté sur la réalisation de clôtures pour la préservation de la forêt, ainsi que l’utilisation de matériaux respectant l’environnement. Il a également intimé à la Conservation des forêts et aux différents services d’hygiène instruction pour la signature d’une convention pour la gestion et la collecte des déchets dans cet espace forestier. En matière d’éclairage des pistes aménagées, la Conservation des forêts a annoncé le recours à des panneaux solaires.

Par ailleurs, certains membres de la société civile, notamment les représentants des collectifs de coureurs, randonneurs et cyclistes, étaient présents lors de cette visite et ont manifesté leur satisfaction quant à la qualité et au genre d’aménagement apporté, en plus de leur inquiétude sur la vocation de cette forêt dont ils souhaitent qu’elle «demeure sauvage et naturelle». Le wali d’Oran avait, pour sa part, déjà rassuré que les aménagements ont pour objectif de donner l’accès à toute la population, sans exclusion, à cette forêt tout en préservant sa vocation.

Partager sur :

Laisser une réponse