Les Grandes Figures d’Oran

Oran et sa Région sont les lieux de naissance de plusieurs savants et illustres Hommes de lettres qui allaient marquer leur siècles, tels que Le Mérinide Abi Temmam El-Houahrani, Le Mathématicien et Médecin Abou Mohamed Rokn-Eddine, Abdellah Benmérouane, Le Hamdouni El-mérabti, Ibrahim Ettazi le disciple del’ Imam Sidi El-Houari, Ibn tazghout Ahmed El-Wahrani, Md Essenouci, et bien d’autres . Plus tard la Région oranaise verra naître également de grandes personnalités qui inscriront glorieusement leurs noms dans l’Histoire et la mémoire collective.

... On connaîtra donc Oran à travers ce “Berbère inconnu qui, le premier, a découvert les sources de Ras El-Aïn ! C’était, peut-être, un marchand perdu ou un vieux sage à la recherche d’une grotte dans la montagne…”. Et il tombera sur ces eaux douces et limpides qui prendront plus tard le nom d’Oued El-R’hi et “c’est là qu’est née Oran”. Puis viendra "Ifri", qu’un Romain ébloui par sa beauté nommera “Portus Divini” (le Port-des-Dieux). Et la saga continuera avec des noms et des lieux qui auront fait l’histoire de cette ville entre construction, destruction et reconstruction. Douas Ben Saoulat El-Lehici, Mohamed Ben El-Kheir, Abdelmoumène, Tachfin, Sidi El-Houari, le bey Bouchlaghem, le bey Mohamed de Mascara, le bey Hassan, Lalla Badra, l’Émir Abdelkader et bien d’autres noms encore auront marqué Oran de leur passage, et l’histoire qu’ils y ont laissée en est témoins. Bien plus tard, ce sont d’autres noms qui vont s’y graver dont El-Caïda Halima et sa fille Lalla Setti, cheikh Saïd Zemmouchi, cheikh Abdelbaki, Blaoui Lhouari, M’hamed Benzerga, Ahmed Wahbi, Rainette l’Oranaise, Albert Camus, Charles André Julien… Il est certain que ce livre ne peut être exhaustif et que beaucoup de noms et de faits ont été oubliés, mais ce qui sûr c’est que tout rappel de l’histoire est un moyen de sauvegarde par l’écrit pour la mémoire.